14-18 sous la loupe des 14-18

Nous souhaitons travailler plusieurs aspects de la vie quotidienne en 14-18 dans notre projet pluridisciplinaire et transversal. Les aspects que nous avons retenus sont: la condition de la femme, la vie quotidienne des enfants, la vie dans les tranchées, la place de Dinant dans la guerre et l'évolution des technologies. Notre école se situe à  Dinant, reconnue ville martyre dans le contexte de la 1ère guerre mondiale. De nombreux élèves et professeurs sont des descendants des 674 victimes du massacre du 23 aoùt 1914. Le mur Tschoffen, à  proximité de notre école, rappelle cet épisode tragique. De plus, le contexte politique actuel en Europe nous incite à  sensibiliser nos jeunes aux devoirs de mémoire et de citoyenneté.
L'objectif final est la réalisation d'une exposition qui aborde les thèmes cités ci-dessus. Ces thèmes seront répartis entre les différentes classes participantes (de la 1ère à  la 6ème toutes filières confondues) qui réaliseront chacune une partie de l'exposition: un film, une planche de BD, la une d'un journal, émissions radio sur le 103.3 FM (radio de l'école)...
Livres, internet, émissions TV, expositions, film... M. Eric Franssen, enseignant, arrière-petit-fils d'un fusillé du mur Tschoffen à  Dinant. M. Axel Tixhon, professeur d'histoire des institutions belges et spécialiste de la 1ère guerre mondiale aux FUNDP. Liste non exhaustive et modifiable en fonction de l'avancement du projet. -Les journaux d'époque (ex: L'Ami de l'Ordre...) -Fonds Schmitz aux archives de l'état à  Namur. -Lecture de témoignages (ex: Paroles de Poilus...) -Visite d'expositions : "Il était une fois... Dinant en 14" au centre culturel de Dinant, ...